Une œuvre à la maison #17 : « Chromiphérie »

Si le 7ème art vous passionne, les processus de fabrication d’un film vous intriguent et le mouvement des couleurs vous émerveille, vous êtes au bon endroit. Les premiers appareils permettant de visualiser des images en mouvement étaient plus simples que vous ne le pensez et nous vous proposons justement de réaliser votre propre zoo trope ! (Re)plongez dans l’univers haut en couleurs de l’œuvre vidéo Chromiphérie, de Blaise Parmentier, vous ne serez pas déçus du voyage.

Présentation de l’œuvre

Blaise Parmentier, Chromiphérie, septembre 2011, Paris
Vidéo Sequence quicktime H264 (1920 x 1080) encodée (sur carte SDHC, 4 go 10) pour lecteur Brightsign HD 120 (bouclé) Vidéo, couleur, 19’40 »
durée: 19’40 »
Tirage : Edition 1/4 + 1 EA
© Blaise Parmentier

Chromiphérie de Blaise Parmentier est une vidéo réalisée en 2011 qui dure 19 minutes et 40 secondes. Elle montre le périphérique parisien, cette boucle circulaire qui encercle Paris. Quand l’artiste est arrivé dans la capitale en 2008, il était obligé de prendre le périphérique régulièrement pour aller voir son frère qui vivait alors à Saint-Ouen. Le périphérique était à l’époque borné de murs couverts de graffitis de toutes les couleurs et Blaise Parmentier était très inspiré par cet appropriation par l’art de rue. Peu de temps après son arrivée, tous les graffitis du périphérique ont été repeints en gris. Pour redonner couleurs et vie au périphérique, Blaise Parmentier décide alors de réaliser, en collaboration avec son frère et un ami réalisateur, cette vidéo en noir et blanc du périphérique filmé depuis une voiture. Ils apposeront les couleurs du cercle chromatique au-dessus, couleurs qui changent au fur et à mesure que la voiture fait le tour du périphérique. En savoir +

L’atelier

Atelier conseillé à partir de 10 ans et à réaliser impérativement sous la supervision d’un adulte : manipulation de ciseaux ou cutter de surface pouvant être coupants.

Le zoo trope est un jouet optique de forme cylindrique inventé au XIXème siècle. Tout comme le duphénakistiscope, il crée une illusion de mouvement grâce au principe de persistance rétinienne. (source : l’internaute)

Matériel nécessaire :

  • Une boîte circulaire en papier ou en plastique (l’image ci-dessus vous donne une idée des types de boîtes idéales pour cet atelier, ne prenez surtout pas de boîte en métal car les bords sont souvent coupants !). Si vous n’avez pas de boîte à disposition, vous pouvez aussi utiliser du papier suffisamment épais pour constituer les parois du zoo trope (papier type Canson 224g par exemple).
  • Du matériel de dessin (feutres, crayons de couleurs, peinture à l’eau et pinceaux)
  • Du papier sur lequel vous allez dessiner votre animation ou imprimez ce modèle ou celui-ci. Vous pouvez également décalquer le modèle directement sur l’écran (attention à ne pas trop appuyer sur votre crayon pour le pas abîmer l’écran de l’ordinateur sur lequel vous décalquerez !).
  • De la colle
  • Un fil métallique rigide (ou une longue tige : bâton, vieux crayon, manche de pinceau inutilisé… ) qui vous servira de manche pour tenir et tourner le zootrope.

Avant de vous lancer dans la réalisation de l’atelier, vous pouvez regarder ce tutoriel (début : 2:36min), la méthode diffère un peu mais cela vous permettra de voir plus concrètement ce à quoi ressemble un zoo trope fait maison !

  1. Imprimez ou décalquez un des modèles ci-dessus ou dessinez votre propre animation en vous basant sur les modèles. Si vous dessinez votre propre animation, prenez soin de maintenir une certaine distance entre les images (voir modèle). Il est impératif que l’action représentée soit répétitive (un homme ou un animal qui marche, le soleil qui se lève et se couche, un enfant qui joue au ballon, etc.), et que vous dessiniez une figure similaire sur chaque image composant votre animation (il est recommandé de commencer par des figures simples).
  2. Une fois les contours de votre animation prête, vous pouvez la colorier ! Utilisez des couleurs froides (bleu, vert…) pour les premières images, pour aller progressivement vers les couleurs de plus en plus chaudes (jaune, orange, rouge…), tel un arc-en-ciel. Si vous utilisez de la peinture, attendez que le dessin sèche.
  3. Coupez votre boîte à la taille de la bande de papier sur laquelle vous avez dessiné votre animation puis collez l’animation à l’intérieur de la boîte circulaire, tout au long de la paroi, comme un cercle. Si vous n’avez pas de boîte, courbez la feuille de manière circulaire, et fixez les 2 extrémités avec de la colle, du scotch ou de la pâte à fixe.
  4. À l’aide d’un ciseau ou un scalpel (supervision des parents nécessaire), coupez les fenêtres du zootrope (suivant encore une fois le modèle). Si vous utilisez une boîte difficile à couper, demandez de l’aide à un adulte ! Faites très attention de ne pas vous couper !
  5. Avec le fil métallique ou la longue tige, percez le fond de la boîte au milieu pour créer un manche à votre zootrope.
  6. Tournez et admirez votre animation en couleurs !

Pour aller plus loin :

© photos : Fonds d’art contemporain – Paris Collections

N’hésitez pas à envoyer des photos de vos réalisations à fondsartcontemporain@paris.fr ou à nous taguer sur Instagram @fondsartcontemporain_paris et Facebook @fondsartcontemporain.paris avec le Hashtag #Uneoeuvrealamaison pour que nous puissions voir (et partager, si vous êtes d’accord) vos belles créations !

En cette période compliquée, toute l'équipe du Fonds d'art contemporain - Paris Collections vous adresse ses voeux de soutien et de bonne santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s