Une œuvre à la maison !

Suite à la fermeture des écoles depuis lundi 16 mars et du confinement général décrété par le Président de la République, Emmanuel Macron, les actions de diffusion du programme Une oeuvre à l’école ont été suspendues… Et laissent la place provisoirement à Une oeuvre à la maison, qui vous propose deux articles chaque semaine afin d’occuper manuellement petits et grands entre deux e-réunions et trois exercices scolaires en ligne.

Mais, Une oeuvre à l’école qu’est-ce que c’est déjà ?

Une oeuvre à l’école permet chaque année à une trentaine d’établissements scolaires parisiens d’emprunter une oeuvre de la collection du Fonds d’art contemporain – Paris Collections et de sensibiliser les élèves à l’oeuvre exposée en particulier et à l’art contemporain en général par la mise en place d’ateliers autour de l’oeuvre. À la fin de l’année scolaire, les réalisations des élèves sont exposées dans les écoles ou des lieux publics. Avis aux curieux, ces ateliers et restitutions font l’objet d’articles sur le site !

Atelier n°1 : autour de l’oeuvre Le colosse de Alicia Paz

Alicia Paz, Le colosse, 1995
Acrylique sur toile, 150 x 120 cm
Acquisition en 1996

Présentation de l’œuvre :

Dans cette peinture intitulée ColosseAlicia Paz copie en arrière fond une peinture réalisée entre 1808 et 1812 attribuée au peintre espagnol du XIXème siècle Francisco de Goya et lui donne le même titre que l’original. Ici la figure du lapin rose Duracell vient recouvrir au rouleau l’oeuvre originale de Goya par un monochrome bleu en référence à Yves Klein. Alicia Paz établit ainsi un parallèle entre classique et contemporain, figure historique et kitch publicitaire. Elle intègre avec cynisme le processus mécanique, répétitif et insensible que peut révéler la contemplation d’un tableau ou l’acte même de peindre. Ce lapin Duracell préfigure une série de peintures de l’artiste sur les masques. Il est en quelque sorte une représentation singée de l’artiste peintre. L’œuvre détourne ainsi les autoportraits d’artistes en train de peindre.

C’est ce qu’on vous propose de faire dans l’atelier qui suit (idéal pour les 12-15 ans) !

L’atelier :

  1. Une fois votre oeuvre d’art choisie, imprimez-la au format que vous souhaitez (A4 par exemple). Pour vous inspirer : le livret des acquisitions 2019 au format pdf. Si vous optez pour des images déjà existantes, munissez-vous de magazines/journaux/prospectus et faites une sélection des images qui vous plaisent et collez-les sur une feuille de papier. Les feuilles des journaux étant fines, il est recommandé de les coller sur des feuilles plus épaisses, type Canson ou feuilles cartonnées.
  2. Une fois la « toile de fond » imprimée ou réalisée, il vous faudra choisir comment la détourner. À la manière d’Alicia Paz et selon ce qui constituera votre fond, vous pourrez opter pour un clin d’oeil méta-artistique. Vous pouvez aussi vous amuser à créer des dialogues si votre toile de fond présente différents personnages, à la manière du compte Instagram @la.minute.culture :
© @la.minute.culture à partir de l’oeuvre de Joseph Ducreux, autoportrait en homme baillant, 1783, Getty Center

Vous pouvez aussi choisir de travestir les paysages ou les personnages : amusez-vous à vêtir les animaux, donnez naissance à des créatures à cinq têtes… En bref, laissez votre créativité s’exprimer !

Matériel nécessaire :

  1. un tableau imprimé (ou des images découpées dans des magazines/journaux/prospectus)
  2. du matériel de dessin (peinture, pinceaux, feutres…)
  3. de la colle
  4. tout ce que vous avez sous la main et qui vous inspire (fils colorés, perles, autocollants…)

Pour aller plus loin :

N’hésitez pas à envoyer des photos de vos réalisations à fondsartcontemporain@paris.fr ou à nous taguer sur Instagram @fondsartcontemporain_paris et Facebook @fondsartcontemporain.paris avec le Hashtag #Uneoeuvrealamaison pour que nous puissions voir (et/ou partager, si vous êtes d’accord) vos belles créations ! 🙂

Élèves du collège Paul Verlaine (12ème arr.) et leurs réalisations en 2018. © Inès Seddiki / Fonds d’art contemporain – Paris Collections

>>> À voir aussi : Une œuvre à la maison #2 : »La chaise mise à nu » !

>> À lire aussi : L’article dédié aux réalisations des collégiens du programme Une oeuvre à l’école !

- En cette période compliquée, toute l'équipe du Fonds d'art contemporain - Paris Collections vous adresse ses voeux de soutien et de bonne santé. -

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s